Assises IRVE 2016 : retour sur la participation de DBT et d’Enternext

M.Borgoltz prend la parole aux Assises IRVE 2016La semaine dernière, Hervé Borgoltz était invité à parler du récent succès de l’introduction en bourse de DBT, sur le thème « Financements, la clé du succès » aux Assises IRVE 2016 de Nice. Il était accompagné de Guillaume Mordelet, Manager Méditerranée d’Enternext, filiale d’Euronext dédiée au financement et à la promotion des PME et ETI par les marchés financiers. Ensemble, ils ont pu revenir sur l’intérêt d’une telle aventure, ses contraintes et ses objectifs, dans un contexte où les marchés financiers sont largement chahutés.

Retour sur quelques éléments de discours

Selon Guillaume Mordelet, l’introduction en bourse sur Enternext est accessible aux PME en croissance, prêtes à passer à la vitesse supérieure, à se structurer et à communiquer, souvent sur la base de fonds déjà présents. Elles souhaitent financer leur développement, renforcer et valoriser dans le temps leur indépendance et leur notoriété. Dans ce contexte, veiller à bien s’entourer pour lever au moins 5 à 10 millions d’euros dans le cadre de l’introduction est indispensable. Pour une société comme DBT, forte de 25 ans d’expérience, l’IPO était donc une suite logique, ce qui a permis en partie sa réussite! 9,2 millions d’euros levés avec le soutien massif des particuliers, portés par l’engouement actuel pour les voitures électriques!

Hervé Borgoltz explique aux Assises : « 70% des gens en achèteraient une s’il y avait plus de bornes. Nous avons bénéficié de cette tendance de fond, ce qui explique notre succès auprès du public ».

Grâce au soutien d’Enternext et de tous ses partenaires, spécialistes de ce type d’opérations, DBT conforte sa position de leader européen en bornes de recharge rapide pour véhicules électriques, renforce la confiance de ses partenaires industriels et clients et devient la première société familiale de la région Nord Pas-de-Calais à rejoindre les marchés depuis de nombreuses années. Ce qui devrait encourager, on l’espère, des entrepreneurs à suivre cette voie!