Déploiement de bornes de recharge solaire en Jordanie

DBT annonce l’installation, d’ici le mois de juillet, de 10 bornes de recharge solaire en Jordanie dans le cadre d’un projet pilote visant, à terme, l’installation de 3000 points de recharge sur tout le territoire.

Déploiement de bornes de recharge solaire DBT en Jordanie

2011: première station solaire de recharge de voitures électriques équipée d’une borne de recharge DBT inaugurée au King Hussein Business Park à Ammân,

Cette initiative bénéficie d’un financement FASEP-Innovation verte de la part des pouvoirs publics français encourageant les projets pilotes de démonstration de technologies « vertes » ou innovantes.

En 2011, une première station solaire de recharge de voitures électriques équipée d’une borne de recharge DBT avait été inaugurée au King Hussein Business Park à Ammân, en présence de la princesse Sumaya de Jordanie. Cinq ans plus tard, le dispositif a fait ses preuves. En collaboration avec la ville d’Ammân et en consortium avec NETENERGY et HYSEO International (leader du consortium), 10 nouveaux points de recharge seront installés par DBT :

  • 5 bornes de recharge semi-rapide de nouvelle génération, équipées de 2 points de recharge permettant d’alimenter simultanément deux véhicules électriques en 3 à 4h
  • 5 chargeurs rapides universels, proposant les 3 standards du marché (COMBO, CHAdeMO et AC/ZE Ready) pour une recharge en moins de 30 min.

Hervé Borgoltz, Président directeur général de DBT, déclare :

 « Le soutien des pouvoirs publics français à ce projet de recharge solaire constitue une véritable marque de confiance pour notre écosystème et démontre notre capacité d’innovation sur le marché du véhicule électrique et son potentiel de développement à long terme grâce aux multiples initiatives en faveur des énergies propres, en France comme à l’international ».

La recharge solaire : un mode de recharge innovant garanti 100% énergie renouvelable

Dans le cadre du projet mené par le gouvernement jordanien, les bornes de recharge DBT seront alimentées grâce à l’énergie solaire captée par des ombrières solaires (HYSEO International) et stockée dans les batteries en lithium-ion (NETENERGY) permettant ainsi de délester le réseau électrique.

La forte dépendance énergétique de la Jordanie vis-à-vis des énergies fossiles et l’augmentation constante du nombre de véhicules thermiques en circulation dans le pays ont poussé les autorités publiques à mettre en place une politique environnementale en faveur des énergies non polluantes, en particulier des mesures visant à développer l’usage du véhicule électrique.